• Comment lire les notes des programmes ?

    La notation des candidats te donne deux indicateurs : une note sur vingt et un % d'accord.

     

    La note sur vingt t'indique à quelle distance tu te trouves du candidat sur le fond : une note de 20/20 signifie que tu es d'accord avec tout, une note de 0/20 que tu es à l'opposé sur tout. En-dessous de 10/20, globalement le candidat n'a pas la moyenne selon toi : soit tu n'es pas d'accord avec beaucoup de mesures, soit tu es très fortement en désaccord sur quelques mesures importantes.

     

    Le % d'accord te donne le % de mesures pour lesquelles tu t'es prononcé(e) en faveur de la proposition de ce candidat ou parti : c'est un indicateur d'adhésion au programme.

    C'est important de regarder ces deux indicateurs pour te faire ton opinion : tu peux par exemple avoir une note sur vingt élevée et relativement peu de % d'accord : cela veut dire que tes réponses étaient proches de ce candidat (par ex. augmenter de 40 000 ou 60 000 le nombre de professeurs), mais rarement exactement celles proposés par le candidat.

    A l'inverse tu peux avoir une note sur vingt faible ou très faible, mais relativement plus de % d'accord : cela veut dire que tu es très fortement en désaccord sur certaines mesures.

     

    Dans tous les cas, c'est une invitation à creuser les propositions 🤓 et ça tombe bien : Mon Bulletin te met à disposition els programmes officiels, des analyses objectives, des faits pour continuer le débat et te faire ton opinion, ré-informé (e) !

    Quelle méthodologie avez-vous utilisée ?

    Nous avons constaté que la plupart des tests qui existaient étaient inopérants.

     

    D'abord le nombre de questions : parfois trop peu de questions (et donc une segmentation des candidats partielle et partiale), soit trop (et on s'y perd).

    Ensuite, des résultats qui ne prennent pas en considération la finesse de l'écart politique sur les différents thèmes importants (ex. proposer de réformer l'euro en introduisant un directoire de la zone euro plus proche de l'introduction d'un Ministre Européen des finances pour réguler l'euro que la sortie de la France de l'euro, mesure elle-même plus proche d'une forte dévaluation de l'euro imposée par la France) qui dépasse les grilles d'analyse droite vs. gauche ou fermeture vs. ouverture, libéralisme vs. interventionnisme, qui trop souvent enferment nos choix et nos façons de penser.

     

    Nous avons donc effectué un véritable travail de fond en trois étapes :

    Un : Nous avons décortiqué les programmes et les déclarations publiques des différents candidats ou partis et synthétisé leurs positions sur les 50 questions majeures de la campagne, réparties en 10 thèmes (ex. protection sociale, fiscalité, Europe).

    Deux : Nous avons construit une grille d'analyse pour chaque thème (ex. plus d’état vs. moins d’état pour la protection sociale)

    Trois : Nous avons placé de façon fine et différenciée les réponses des candidats sur toutes les questions sur cette grille.

     

    Le résultat est une grille qui permet de placer le profil des candidats selon leur positionnement (ex. plus ou moins d’état, plus ou moins d’écologie) et leur niveau de radicalité : cela donne enfin une vision qui dépasse le droite vs. gauche et permet de voir qui est en rupture (ou pas !).

    🕹 La grille détaillée, c'est ici 🕹

    Attention, ça pique un peu les yeux : c'est un tableau brut

    All Posts
    ×